L’adolescence est une période particulière qui impose un rythme de vie un peu particulier. Fatigue constante due aux études et aux activités extra-scolaires et présence plus constante dans leur chambre les pousse à « squatter » régulièrement leur lit. Quel matelas faut-il choisir pour que votre adolescent puisse bénéficier d’un sommeil réparateur tout en évitant les maux de dos ?

Des matelas adaptés à la vie de jeune

Depuis l’âge de 14 ans jusqu’à la fin de notre croissance, nous sommes plongés dans l’adolescence. Pour cette tranche d’âge, nous avons besoin de dormir sur un matelas mi-durs, s’il n’y a pas de maladie ou de contre-indication spécifique, le choix le plus sain est de dormir sur des matelas fermes. Cela dépendra aussi du poids de votre ado et de ses préférences en matière de confort de sommeil.

Les adolescents passent de nombreuses heures sur le lit : parler à leurs amis au téléphone, lire, bavarder sur leur téléphone portable, regarder des vidéos… la plupart du temps assis ou couchés, une surface solide empêche le matelas de se déformer facilement. Les matelas les plus compacts du marché sont ceux à ressorts traditionnels, qui peuvent se poser sur n’importe quel sommier.

Les ressorts ensachés, qui ne peuvent être supportés sont également adaptés, mais jamais aussi durables dans le temps que les ressorts traditionnels. Les matelas en mousse classiques ne sont pas recommandés car ils ont tendance à se déformer plus rapidement, l’adolescent ayant tendance à rester souvent dessus dans la même position, à moins de choisir un matelas en mousse à mémoire de forme. De plus, leur faible respirabilité les rend impropres aux personnes allergiques.

Quelle est la bonne épaisseur pour un matelas d’adolescent

Nous recommandons les matelas d’une épaisseur de plus de 25 cm car les jeunes mènent une vie très active et le repos à la fin de la journée doit être aussi réparateur et conciliant que possible. Et une bonne literie reste l’un des facteurs principaux pour le lui apporter.

Dossier : Quel matelas choisir quand on a mal au dos