C’est un fait, l’espérance de vie en France se rallonge d’année en année. Le taux de vieillissement de la population française est en hausse constante. C’est en corrélation direct avec la forte croissance du marché des maisons de retraite. Un senior perd de l’autonomie avec l’âge, il est donc essentiel de lui trouver un logement adapté à sa situation. Maison de retraite ou EHPAD, quelle est la différence ?

De nos jours il existe différents types de logements spécialisés pour les seniors en perte d’autonomie. Il est possible de choisir des résidences collectives ou un logement individuel. Concernant les services proposés, les offres vont varier en fonction de la structure d’accueil. Les maisons de retraite et les EHPAD sont deux solutions d’établissements qui proposent des hébergements ciblés pour les personnes âgées autonomes ou dépendantes, dont l’état de santé de permet pas la résidence au domicile.

La principale différence entre ces deux structures est le niveau d’autonomie des seniors hébergés dans ces résidences ainsi que le type de prise en charge (équipe, service médical, chambres). Les EHPAD sont principalement destinés aux personnes en situation de dépendance qui ont besoin d’une présence médicale pour gérer leurs soins. Les maisons de retraites sont toutes collectives et peuvent accueillir des seniors qui ont encore une part de leur autonomie. Si vous souhaitez faire un choix d’hébergement pour un proche ou vous-même, voici la différence entre la maison de retraite traditionnelle et l’EHPAD.

Quelle différence entre maison de retraite et EHPAD

Maison de retraite

La maison de retraite est un terme commun qui désigne tous les types d’établissements qui accueillent les seniors. Parmi les maisons de retraite reconnues, il en existe deux types :

  • Les maisons de retraite non médicalisées sont des résidences collectives disposant de nombreux appartements individuels. Cet hébergement propose aux personnes âgées des espaces communs tels qu’un restaurant, une salle de sports ou une bibliothèque pour les activités collectives ou individuelles ainsi que des prestations d’animations… Lorsque les seniors résident isolés chez eux dans leur appartement ou maison, ils sont rarement en contact avec des personnes de leur génération. C’est pourquoi ils font le choix de résider dans ce type de maison de repos dans le but d’améliorer leur confort de vie et obtenir une vie sociale plus riche. Les personnes âgées accueillies dans les maisons de retraite non médicalisées sont souvent autonomes ou semi-autonomes.
  • Les maisons de retraite médicalisées sont des établissements dotés de logistiques, de matériel médical et d’un personnel de santé (médecin, infirmiers, aides soignants). Les seniors qui font le choix de vivre dans ce type de résidence sont en perte d’autonomie. Autrement dit, ils ne peuvent pas prendre soin d’eux sans l’aide d’une tierce personne à leur côté, ce qui est souvent le cas des personnes atteinte de la maladie d’Alzheimer. Ces maisons de retraite sont des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes aussi appelées EHPAD.

À lire aussi : Les points clés pour choisir une maison de retraite

EHPAD

L’EHPAD n’est pas une maison de retraite traditionnelle puisque l’établissement dispose d’une équipe soignante chargée d’assurer les soins essentiels à tous les résidents suivant leur état de santé et ce 24h/24. Lorsqu’on se tourne vers cette solution d’hébergement, la principale motivation est la prise en charge globale du senior en perte d’autonomie. L’EHPAD comprend toutes les infrastructures nécessaires à l’encadrement des personnes âgées dépendantes. La différence avec une maison de retraite non médicalisée est la prise en charge des personnes âgées dépendantes afin d’améliorer leur cadre de vie chaque jour et de lutter contre l’isolement et l’éloignement de zone médicalisée.

Comment ces établissements sont-ils pris en charge

Les EHPAD peuvent être publics, privés ou spécialisés. Les établissements publics sont des logements d’accueil qui sont rattachés à un hôpital. Leur coût est à la portée de tous types de budget, il faut cependant prévoir un certain temps d’attente avant d’obtenir une réponse favorable.

Les établissements privés proposent les mêmes services qu’une structure public. Il y a néanmoins un plus grand confort et des activités en plus pour les résidents.

Les établissements spécialisés sont des résidences avec une unité de soins destinée aux personnes âgées atteintes de maladie telles que l’Alzheimer ou la Parkinson.

Concernant les maisons de retraite non médicalisées, les personnes âgées disposent également d’établissements privés ou publics. Les résidences seniors publics disposent de prise en charge par l’Etat, pour cela il vous suffit de déposer une demande d’Aide Sociale. Une enquête sera effectuée pour évaluer le dossier et donner une réponse négative ou positive pour loger dans une maison de retraite public.

À lire aussi : Notre guide pour bien choisir sa mutuelle senior

Quels sont les tarifs pratiqués

La facturation des maisons de retraite non médicalisées et des EHPAD est différente. Le tarif de l’EHPAD va varier en fonction de l’hébergement (services hôteliers, restauration et animation) et de la dépendance du senior (prestations liées à la prise en charge de la perte d’autonomie). Les tarifs des EHPAD sont variables, cela peut commencer à 1500€ par mois et parfois plus de 7000€ par mois sur des résidences privées luxueuses.

Le tarif des maisons de retraite non médicalisées est sous forme de loyer. Les seniors paient uniquement pour leur logement avec des charges locatives. Ils peuvent aussi y ajouter des services payants proposés par la maison de retraite. Tout comme les EHPAD, les tarifs sont variables d’une résidence à une autre. Il faut en moyenne compter entre 300€ et 1400€ par mois. Toute fois ce tarif ne comprend pas les services de la maison de retraite (repas, salle de sport etc…).

Comment faire son choix entre ces deux types d’établissements

Vous l’aurez compris pour choisir l’établissement qui convient le mieux à votre proche ou vous-même, il vous suffit de définir le budget et les besoins concernant le logement. Vous pouvez aussi utiliser un service de maison de retraite sur papyhappy.com. Si le senior est en perte totale d’autonomie, il est préférable de cibler les EHPAD. Ce type d’établissement propose des services adaptés aux personnes dépendantes qui ont notamment besoin de soins médicaux au quotidien. Cela leur permet de d’améliorer leur vie et d’être sans cesse entouré par le personnel des EHPAD. Dans le cas contraire, vous pouvez privilégier des maisons de retraite non médicalisée. Elles proposent plusieurs services pour les seniors qui souhaitent retrouver une vie sociale en faisant de nouvelles rencontres.

Recevez nos dossiers exclusifs