Le vélo sur route présente de très nombreux avantages afin d’entretenir son capital santé. D’ailleurs, de nombreux coureurs à pieds souffrant de douleurs articulaires aux genoux dues aux vibrations causées par le bitume troquent leurs baskets contre un deux roues à terme.

Le vélo de route est un véritable atout au quotidien et les français ne s’y trompent pas car les ventes de vélo sont en constante augmentation, y compris les ventes de vélo à assistance électrique (VAE), à l’instar de leurs voisins européens.

Quel type de vélo ?

Que vous choisissiez un vélo de route au quotidien en pratique sportive ou en transport pour se rendre au travail, les effets bénéfiques seront immédiats après quelques séances. A noter que le VTT en forêt est légèrement plus violent pour l’organisme à cause des secousses dues aux racines et irrégularités du terrain. Vélo route de compétition tout carbone de 7.5 kg ou vélo classique de 13 kg, en peloton ou en balade familiale, peu importe, il y en aura pour tous les goûts ! Ce n’est pas la monture qui importe, c’est l’effort.

Quels effets positifs ?

Le vélo contribue au développement des muscles de l’intégralité du corps : abdos, fessiers, muscles des cuisses et surtout muscles cardiaques. Pratiqué en activité sportive, le vélo permet à l’organisme de secréter des endorphines qui contribuent à la réduction du stress, de l’anxiété et améliorent les conditions de sommeil. Il faut également savoir que pratiquer le vélo 30 minutes par jour permet de réduire de 40% les risques de développer un diabète de type 2 et favorise le processus de perte de poids. Finalement, le vélo est bon pour votre santé physique et psychologique, il a décidément tout pour plaire !

A noter qu’il existe certaines contre-indications pour les personnes qui souffrent de troubles cardiaques, d’arthrose, de sciatique par exemple ou pour les femmes enceintes de plusieurs mois car les secousses de la route peuvent avoir des conséquences sur le bon déroulement d’une grossesse.