Les problèmes d’audition peuvent toucher chacun d’entre nous quelque soit l’âge et peuvent parfois se révéler vraiment handicapants au quotidien dans bien des situations. Bien que leurs causes soient variées, elles peuvent cependant parfois être évitées. Heureusement, ces problèmes ne sont pas toujours irréversibles et des solutions existent permettant de retrouver des capacités auditives normales.

Quelles en sont les causes ?

Bien qu’elles soient diverses, on dénombre un certain nombre de causes directement liées aux problèmes d’audition.

Les affections du tympan

Les otites

Bien qu’elles surviennent surtout pendant l’enfance, les otites affectent une majeure partie de la population à tout âge. Lorsqu’elle n’est pas ou mal traitée, une otite « sévère » peut engendrer des dommages irréversibles.

Les traumatismes

La pratique de sports extrêmes comme la plongée en apnée ou encore le parachutisme peuvent entraîner une perforation du tympan. Une chute ou même un coup violent au niveau de l’oreille peuvent également provoquer des lésions. Enfin, l’introduction d’objets dans l’oreille, notamment l’utilisation abusive de cotons-tiges peuvent engendrer des sérieuses blessures. Un saignement peut apparaître dans l’un de ces cas.

L’exposition au bruit

Lorsqu’elle est trop intense, une exposition répétée ou même ponctuelle au bruit peuvent entraîner une surdité passagère ou définitive. Une mauvaise utilisation d’un baladeur, de la musique forte lors d’un concert ou encore des bruits d’usine répétés en sont quelques exemples. Sachez qu’il existe des écouteur anti bruit s’utilisant comme une protection réellement efficace.

À lire aussi : Les écouteurs à annulation de bruit sélective

Le facteur héréditaire

L’otosclérose est une maladie héréditaire se manifestant chez 0,4% de la population et qui affecte surtout les femmes. Elle engendre une perte de mobilité d’un osselet également appelé l’étrier. La tympanosclérose, bien qu’il s’agisse d’une maladie qui puisse apparaître à la suite d’infections répétées de l’oreille, est surtout d’ordre héréditaire et provoque un important épaississement du tympan. Les dommages qu’elle provoque sont irréversibles. Enfin, une surdité peut avoir une origine d’ordre familial ou congénital comme c’est le cas par exemple des sourds et muets.

Les maladies infectieuses

  • Les infections virales : le zona ou l’herpès sont deux infections virales qui produisent généralement des plaies ou des vésicules autour de l’oreille provoquant ainsi une surdité rarement réversible. Dans de très rares cas, une rougeole ou une rubéole peuvent également être à l’origine de problèmes d’audition sérieux.
  • Les infections bactériennes : certaines bactéries présentes dans l’oreille interne peuvent être la cause d’une prolifération et donc d’une infection provoquant souvent une perte d’audition.

L’âge

Bien qu’une perte d’audition peut survenir à tout âge, les personnes âgées y sont plus sujettes notamment à cause du vieillissement naturel et inévitable de l’oreille.

Quels en sont les symptômes ?

Les problèmes d’audition peuvent faire l’objet d’un certain nombre de symptômes ou signes avant-coureurs. Des difficultés à entendre distinctement ou encore un besoin de volume sonore plus important qu’en temps normal doivent vous alerter. Aussi, un bourdonnement également appelé acouphène surtout s’il est persistant doit vous interpeller. De plus, une hyperacousie ou lorsque l’ouïe devient très sensible au point ne plus tolérer le moindre bruit doit amener à consulter un spécialiste ORL.

Quelles sont les solutions ?

Les prothèses auditives

Les aides auditives, notamment les appareils auditifs externes communément appelés prothèses, permettent dans la plupart des cas d’augmenter de manière significative vos capacités auditives grâce à des réglages personnalisés réalisés par un audio-prothésiste diplômé dans diverses situations allant d’une ambiance feutrée à un environnement plus bruyant.

À lire aussi : Le guide pour bien choisir sa prothèse auditive

La chirurgie

Bien qu’elle soit nettement plus invasive, la chirurgie peut constituer une alternative supplémentaire dans la résolution des problèmes d’audition. Plusieurs techniques existent aujourd’hui et sont employées au cas par cas. La technique des implants cochléaires n’est autre que la pose d’électrodes dans l’oreille interne et est utilisée en cas de déficience grave des cellules ciliées. La pose d’un yoyo, également appelé « diabolo » consiste en l’introduction d’un petit tube entre l’oreille moyenne et l’oreille externe permettant ainsi l’élimination des sécrétions de l’oreille. D’autre techniques chirurgicales telles que l’ablation des végétations ou encore la pose d’un drain permanent sont particulièrement adaptées chez les enfants présentant souvent de nombreuses otites à répétition. Enfin, il existe des techniques chirurgie dite de « surdité mécanique » comme la reconstruction de la chaîne des osselets à l’aide de composites mécaniques ou encore la reformulation de la membrane du tympan grâce à une greffe.

Recevez nos dossiers exclusifs