Accusé de provoquer des allergies, le Decontractyl sera retiré des rayons des pharmacies le 28 Juin 2019 à la demande de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament.

C’est la méphénésine (substance active) qui serait à l’origine de graves réactions allergiques et pouvant également provoquer une certaine dépendance au Decontractyl. L’ANSM recommande officiellement aux patients de ne plus l’utiliser, précisant toutefois que sont arrêt ne présente aucun risque sur la santé.

La liste des médicaments concernés :

  • Decontractyl 500 mg
  • Decontractyl Baume

À partir du 28 Juin, les patients devront se tourner vers d’autres traitements pour lutter contre les douleurs musculaire et les contractures.

À lire aussi :