En général, la lactation commence pendant de la grossesse et la sécrétion du lait se développe immédiatement après l’accouchement. L’allaitement maternel est le meilleur moyen qu’on puisse utiliser pour nourrir un bébé dès les premiers instants de sa vie. Un nouveau-né nourri par sa maman est aussi immunisé contre la plupart des affections.

En effet, le lait maternel contient toutes les vitamines (minéraux, oligo-éléments, acides aminés, etc…) pour sa croissance et sa santé, c’est en fait comme un vaccin pour renforcer les défenses immunitaires de l’enfant, il contient aussi beaucoup d’eau.

C’est pour cela qu’on conseille aux mamans d’allaiter leur bébé. Il est important et primordial pour son développement aussi, car sur le plan moral, le bébé se rapproche beaucoup plus de sa mère (et vice-versa) et se sent sécurisé. C’est une forme d’affection et un grand sentiment de tendresse exprimé à travers ce geste.

Composition du lait maternel :

Les composants majeurs du lait maternel sont : l’eau (87,5 % env.), les glucides (7% env.), les lipides (4% env.), les protides (1% env.), les micronutriments (0,5% env.). Mais ces proportions et ces composants sont amenés à se modifier constamment en fonction des besoins et de l’âge du bébé, de l’heure de tétée ou des débuts et fins de la tété. Le lait maternel subit une évolution importante entre le colostrum des premiers jours et le lait à maturité vers 3 semaines.

Informations scientifiques pour la maman, comment être préparée à l’allaitement :

Une bonne information sur l’allaitement et le lait maternel ainsi qu’une bonne connaissance de son corps aident une future mère à bien guider son allaitement et le père du bébé à bien comprendre le processus de la lactation. Il existe actuellement de nombreuses sources d’informations (internet, livres, brochures, réunions, conseils téléphoniques, etc.) qui permettent aux futurs parents de se familiariser avec une pratique pour laquelle il leur faut un minimum de références.

Plusieurs mythes courent quant à la préparation concrète qu’une femme doit entreprendre avant de pouvoir allaiter correctement. En réalité, les seins n’ont besoin d’aucune préparation: ni crème, ni massage, ni changements dans le style de vie de la femme. Le processus de lactation débutera sans intervention extérieure et sans aucun problème. Le principal problème rencontré dans les débuts de l’allaitement provient de la désinformation (mythes, croyances non fondées) courante dans les milieux où l’allaitement maternel a été délaissé au profit des préparations industrielles.

Sources et infos complémentaires :