Manger… prendre du poids… comment contrôler ses pulsions alimentaires

J’avoue : je suis complètement accro aux Pringles. Ma détermination s’affaiblit chaque fois que je pense à en croquer un, à entendre le croquant et à goûter pour la première fois à sa délicieuse saveur. Le paradis à l’état pur. Bien que vous ne retourniez pas les chips, il y a probablement un autre aliment qui vous attire dans le réfrigérateur ou le garde-manger. Selon une étude, 97 % des femmes (par rapport à 68 % des hommes) éprouvent des envies de manger.

Comment contrôler ces envies qui vous entrainent vers la prise de poids, loin de votre plan de régime et dans le tourbillon du plaisir ? J’ai fait des recherches sur le sujet pour vous donner des conseils d’expert sur la façon de profiter de cet art appelé “manger sans se transformer en frénésie alimentaire”. Lisez ce qui suit et ne vous sentez plus jamais coupable de manger un biscuit aux pépites de chocolat.

Prenez en main vos habitudes alimentaires.

Essayez de contrôler le nombre d’envies de manger que vous ressentez. Cela semble impossible pour les humains comme nous, mais si vous vous psychanalysez et développez moins d’envies, alors lentement vous vous soumettrez à moins d’envies.

Selon une étude portant sur près de 500 femmes, les chercheurs ont découvert que les femmes qui recevaient quotidiennement un supplément de calcium de 1 200 milligrammes réduisaient de 54 % le nombre de leurs fringales prémenstruelles. Pour atteindre le même résultat en obtenant l’apport en calcium nécessaire à partir des aliments, il faut se fier au lait écrémé et au yogourt. Cela semble un peu difficile pour tous ceux qui sont intolérants au lactose ? Essayez certains aliments ou jus enrichis de calcium comme le fromage et les jus d’orange remplis de calcium. Si vous ne pensez pas pouvoir obtenir suffisamment de calcium des aliments, compensez la différence en prenant un supplément de carbonate de calcium ou de citrate de calcium.

Que diriez-vous de quelque chose de relaxant ? Lorsque vous êtes anxieux, le corps produit davantage de cortisol, une hormone qui peut augmenter la quantité de glucides que vous voulez manger. Les sucreries ou les glucides augmentent temporairement notre taux de sérotonine, ce qui nous permet de nous sentir calme et détendu.

Ainsi, une façon d’aider à freiner votre envie de sucreries, c’est de louer des vidéos, d’appeler ou envoyer des messages SMS à vos amis les plus drôles ou de prévoir une fin de semaine au spa. Pourquoi ne pas prendre un peu de chocolat de temps en temps ? Lorsque vous commencez à inclure de petites quantités de ces aliments interdits dans votre régime alimentaire, une chose amusante se produit : Tu n’en as plus envie.

Distinguez les envies spécifiques de la faim. Supposez que vous passez devant un fast-food et que tout à coup, vous avez une envie irrésistible de frites. Plutôt que de vous précipiter au drive, réévaluez votre envie. Mettez votre musique préférée en marche et détournez votre attention de l’idée des frites. Supposons, par contre, que vous ressentiez le besoin de satisfaire non pas l’envie mais votre faim, choisissez une tarte aux pommes ou une salade comme substitut.

Réduisez des centaines de calories dans votre alimentation

Bien sûr, vous pouvez réduire de centaines de calories à ce que vous mangez chaque jour. Comment ? En faisant les choix appropriés pour remplacer les aliments riches en calories par des aliments faibles en calories, comme le fromage, les crèmes, le lait entier, le beurre, etc. Voici des trucs faciles pour vous permettre de continuer à cuisiner et à manger sans les calories.

Lorsque vous cuisinez :

  • Utilisez une poêle antiadhésive pour éliminer l’utilisation de beurre et/ou d’huile.
  • Enlevez le gras de la viande.
  • Retirez la peau du poulet avant de le servir.
  • Utilisez un assaisonnement à saveur de beurre sur les légumes au lieu de saupoudrer du beurre.
  • Pour les plats, les desserts et les sauces, utiliser du lait écrémé (12 cal./c. à soupe) au lieu de la crème épaisse (51 cal./c. à soupe)
  • Faites cuire les ragoûts et autres plats en cocotte à l’avance. Réfrigérer. Enlever le gras congelé avant de servir.
  • Choisissez une vraie orange (71 cal.) plutôt qu’un jus d’orange (90 cal./6 oz).
  • Pour les collations, les fruits à faible teneur en calories (concombres, asperges, carottes, pommes, cornichons) remplacent bien les craquelins et le pain.
  • Pour les milk-shakes, utilisez de l’extrait de chocolat en bouteille au lieu du cacao sucré.
  • Utilisez deux blancs d’œufs (34 cal.) pour les gâteaux au lieu d’un seul œuf (82 cal.).
  • Choisissez de la margarine diète (50 cal.) au lieu de la margarine régulière (100 cal.).
  • Choisissez les céréales les moins caloriques, puis ajoutez des fruits frais pour être plus nutritif.
  • Dans les fêtes, de bons substituts aux collations sont les lanières de carottes, les tranches de cornichons et les chapeaux de champignons crus.
  • Égouttez les graisses en faisant cuire les hamburgers sur la grille.

Pour rester en forme, il faut adopter une bonne attitude alimentaire. Quelle est donc la force de votre volonté pour contrôler l’envie de manger n’importe quoi ?

Pour aller plus loin que le simple changement d’habitudes alimentaires, surtout si vous avez besoin de perdre vos kilos en trop, consultez notre dossier dédié à la perte de poids.