Les hémorroïdes sont des veines situées autour et à l’intérieur de l’anus et du rectum et qui, suite à une crise hémorroïdaire, se dilatent de manière anormale. Des traitements locaux comme les crèmes, médicamenteux ou chirurgicaux comme l’hémorroïdectomie sous anesthésie locale ou générale permettent de résoudre ces problèmes d’hémorroïdes. En prévention de ces crises, évitez les constipations en mangeant des fruits et légumes par exemple.

Définition

Les hémorroïdes sont très fréquentes. Près de trois adultes sur quatre souffriront d’hémorroïdes au moins une fois. Parfois, ils ne causent aucune gêne, mais à d’autres moments, ils causent des démangeaisons, de l’inconfort et des saignements. Les hémorroïdes peuvent se trouver à l’intérieur du rectum (hémorroïdes internes) ou se développer sous la peau autour de l’anus (hémorroïdes externes).

Les symptômes d’une crise hémorroïdaire

Les signes et symptômes des hémorroïdes peuvent inclure :

  • Saignements indolores pendant les selles – vous pourriez remarquer de petites quantités de sang rouge vif sur votre papier hygiénique ou dans les toilettes.
  • Démangeaisons ou irritation dans votre région anale
  • Douleur ou inconfort
  • Gonflement autour de l’anus
  • Une masse près de l’anus, qui peut être sensible ou douloureuse (peut être une Thrombose Hemorroïdaire).

Hémorroïdes internes

Celles-ci se trouvent à l’intérieur du rectum. Vous ne pouvez habituellement pas voir ou sentir ces hémorroïdes, et elles causent rarement de l’inconfort. Mais l’effort ou l’irritation lors du passage des selles peut endommager la surface d’une hémorroïde et la faire saigner.

De temps en temps, la tension peut pousser une hémorroïde interne à travers l’ouverture anale. Ceci est connu sous le nom d’hémorroïdes prolabées ou saillantes et peut causer de la douleur et de l’irritation.

Hémorroïdes externes

Celles-ci sont sous la peau autour de votre anus. Lorsqu’elles sont irritées, les hémorroïdes externes peuvent démanger ou saigner.

Thrombose Hemorroïdaire

Parfois, le sang peut s’accumuler dans une hémorroïde externe et former un caillot (thrombus) qui peut entraîner une douleur intense, un gonflement, une inflammation et une masse dure près de l’anus.

Les causes

Généralement, les hémorroïdes sont associées à la constipation chronique, à l’effort pendant les selles et à la position assise prolongée sur les toilettes – tous ces facteurs nuisent à la circulation sanguine, ce qui entraîne une accumulation et un élargissement des vaisseaux. Cela explique aussi pourquoi les hémorroïdes sont fréquentes pendant la grossesse, lorsque l’utérus qui s’élargit appuie sur les veines.

Des études plus récentes montrent que les patients atteints d’hémorroïdes ont tendance à avoir un tonus du canal anal au repos plus élevé, c’est-à-dire que le muscle lisse du canal anal tend à être plus étroit que la moyenne (même sans effort). La constipation s’ajoute à ces troubles, parce que le fait de forcer pendant une selle augmente la pression dans le canal anal et pousse les hémorroïdes contre le muscle du sphincter. Enfin, les tissus conjonctifs qui soutiennent et maintiennent les hémorroïdes en place peuvent s’affaiblir avec l’âge, ce qui entraîne le gonflement des hémorroïdes et leur prolapsus.

Ces facteurs peuvent également entrainer des crises hémorroïdaires :