La France ne légalisera pas l’usage récréatif du cannabis mais pourrait envisager d’autoriser son usage médical, a déclaré jeudi la ministre des Transports Elisabeth Borne.

« La position de l’État français est claire. Nous sommes contre la légalisation du cannabis à des fins récréatives. Il y a une discussion en cours au sujet d’une utilisation médicale « , a déclaré M. Borne à la télévision du LCI.

Les commentaires de Borne font suite à la publication jeudi d’un rapport du groupe de réflexion français du Conseil d’Analyse Économique recommandant la légalisation du cannabis à usage récréatif en France.

 

Plusieurs pays, dont l’Allemagne, l’Italie et le Danemark, autorisent déjà la prescription de cannabis à des fins médicales et, l’an dernier, le Canada est devenu le deuxième pays au monde à légaliser complètement la marijuana.

En France, GreenLeaf, une entreprise française de chanvre et de soins de santé spécialisée dans le cannabis, a récemment déclaré qu’elle avait accepté d’être rachetée par son concurrent EMMAC Life Sciences Ltd, à mesure que l’usage légal du cannabis à des fins médicales se développe.