Tout le monde connaît les acides gras saturé et insaturé, mais peu de gens savent quelle est la différence ?

Nous allons tenter d’apporter plus d’informations à ce sujet et surtout de répondre à certaines interrogations sur les acides gras essentiels à notre corps…

Les matières grasses, ou les lipides si vous préférez, font partie de l’alimentation des personnes depuis la nuit des temps. Ces matières grasses sont d’ailleurs indispensables à notre santé et au bon fonctionnement de notre corps : elles fournissent à la fois de l’énergie, aide à la régulation de la température de notre corps, de même qu’à la synthèse des hormones et à la fertilité mais ces matières grasses apportent également des acides gras essentiels pour notre corps, permettent l’absorption de certaines vitamines et procurent un sentiment de coupe faim ! Ils augmentent la saveur et la texture des aliments et bien plus encore…

Cependant, il y a matières grasses et matières grasses, voilà pourquoi il est très bon de se poser les bonnes questions à ce sujet. Voici les deux principales catégories de lipides qu’on retrouve dans les aliments. Notez qu’aucun aliment sur terre ne contient des graisses ne renfermant qu’une seule et unique catégorie d’acides gras : ils sont tous présents dans l’aliment en question, mais ce sont leurs proportions qui peuvent varient énormément.

Acides gras insaturés

Ces acides gras se divisent en deux groupes distincts, ce sont les acides gras monoinsaturés et les acides gras polyinsaturés.

Acides gras monoinsaturés

La principale source d’acides gras monoinsaturés, que l’on appelle également oméga-9, est l’huile d’olive. Les noix et les arachides en renferment également de grandes quantités. Ils sont liquides à température ambiante, et supportent très bien la chaleur : voilà la raison pour laquelle nous pouvons donc les utiliser parfaitement pour la cuisson des aliments sans aucun problème. Ces acides gras monoinsaturés sont interprétés comme du « bons gras », les lipides monoinsaturés ont des effets bénéfiques sur notre corps et reconnus sur la fonction cardiovasculaire de notre système.

Acides gras polyinsaturés

Les principales sources d’acides gras polyinsaturés sont les huiles végétales. Ces acides gras polyinsaturés sont liquides à la température ambiante et sont extrêmement fragiles à l’oxydation. Ceux qui sont de type oméga-3 sont les plus fragiles et ne doivent en aucun cas être chauffés : les graines de lin et l’huile qu’on en tire sont particulièrement riches en oméga-3.

Les gras polyinsaturés de type oméga-6 sont moins fragiles que les oméga-3, mais ne conviennent toujours pas pour la cuisson à grande température. Il est de ce fait vraiment préférable de les utiliser pour la cuisson à l’intérieur d’un four où la chaleur est beaucoup moins importante.

Les acides gras polyinsaturés sont de bons gras, car ils protègent la fonction cardiovasculaire, mais dans notre alimentation, le rapport oméga-6/oméga-3 est beaucoup trop élevé que la normal. Cet excès d’oméga-6 empêche l’utilisation optimale des oméga-3 par l’organisme, car ils entrent de ce fait en concurrence direct.

Acides gras saturés

Qu’ils proviennent du règne animal ou végétal, les acides gras saturés se présentent sous forme solide à la température ambiante. Ils sont généralement moins fragiles que les acides gras insaturés, supportent mieux la chaleur et sont moins susceptibles de rancir. Bien qu’ils aient une très mauvaise réputation parce qu’on les associe à la formation du cholestérol sanguin, ils apportent tout de même leur contribution à l’alimentation des humains depuis la nuit des temps.

Alors retenons une chose, bien qu’on doive éviter leur excès dans notre alimentation, les acides gras saturés ont toute leur place dans notre alimentation !