Changez vos habitudes peut déjà être un grand pas en terme de prévention du diabète, une maladie qui touche de plus en plus de français, particulièrement passé la cinquantaine.

Quand il est question de diabète de type 2, le cas le plus commun, la prévention est extrêmement importante, d’autant plus si vous êtes en surpoids ou qu’il y a des antécédents dans votre famille.

En réalité, cette prévention est pourtant simple, elle consiste globalement à manger sainement, faire plus d’activités physiques et perdre quelques kilos par-ci par-là.

Il n’est jamais trop tard pour s’y mettre, faire quelques changements dans votre quotidien pourrait vous empêcher de sérieuses complications en terme de santé liées au diabète, comme une maladie cardio vasculaire par exemple.

1. Faire plus d’activité physique

Le sport est plein de bienfaits comme vous le savez certainement, l’exercice vous aide en outre a :

  • Perdre du poids
  • Baisser votre taux de sucre dans le sang
  • Booster votre résistance à l’insuline (qui contribue à maintenir un taux de sucre normal)

Les recherches ont même établi que l’exercice aérobique et l’entrainement de résistance peuvent aider à contrôler le diabète, le mieux reste donc d’établir un programme d’entrainement qui combine ces deux aspects.

> À lire aussi : Comment prévenir l’apparition de la cellulite ?

2. Faire le plein de fibres

Les fibres sont géniales, vous le saviez ? Elles vous permettent de :

  • Réduire vos risques de diabète en améliorant votre contrôle sur le taux de sucre dans votre sang
  • Réduire vos risques de maladies cardio-vasculaires
  • Contribuer à une perte de poids grâce à leur effet rassasiant

Les fruits et végétaux sont évidemment des candidats idéaux à considérer pour leurs fortes concentrations en fibres, mais ils ne sont pas les seuls, profitez aussi des haricots en tout genre (rouges et noirs particulièrement), des graines et des noix.

Pour avoir une bonne idée de l’alimentation à adopter en cas de diabète, lisez cet article.

3. Optez pour les grains entiers.

Ce n’est pas encore complètement établi, mais il semble néanmoins que les grains entiers réduisent sérieusement les risques de diabètes eux aussi.

Il existe tout un tas de nourriture au blé complet, des pâtes au pain, tâchez de choisir 50% de produits au grains complets (ou plus si vous aimez ça). Guettez la mention « complet » sur les étiquettes, notamment dans les ingrédients qui composent le produit.

4. Perdre quelques kilos

Si vous êtes en surpoids, vous courez plus de risque d’être atteint de diabète un jour ou l’autre. Chaque kilo que vous perdez peut améliorer votre santé, et vous pourriez être surpris de voir à quel point !

Les participants à une grande étude qui ont perdu du poids, même modestement (environ 7% du poids corporel initial) et qui se sont exercés régulièrement réduit en parallèle ont réduit leur risque de développer le diabète de près de 60% !

Pour des conseils sur la perte de poids, vous pouvez vous rendre ici.

5. Oubliez les régimes à la mode, faites simplement des choix plus sains

Régimes faibles en glucides, régime hyper-protéiné ou d’autres régimes sont très à la mode et affiche des promesses de perte de poids alléchantes.

Oui vous allez en perdre au début, c’est certain, cependant leur efficacité à prévenir le diabète n’est pas connue, ni leurs effets à long terme.

De plus, exclure strictement un groupe alimentaire particulier, c’est risquer d’abandonner les nutriments essentiels. Au lieu de cela, misez sur la variété et une alimentaire saine.

Quand voir le docteur ?

Enfin, si vous êtes âgé de plus de 45 ans et que vous faites un poids normal, demandez au doc’ si un test de diabète est adapté à votre situation. Si vous êtes en surpoids, faites-le directement.

> À lire aussi : Comment prévenir les risques d’obésité

Si vous avez moins de 45 ans, demandez à faire des analyses de sang si vous êtes en surpoids, avec un ou plusieurs facteurs de risque supplémentaires pour le diabète de type 2, comme un mode de vie sédentaire ou une histoire familiale de diabète.