la gale ce qu'il faut savoir

Maladie contagieuse due à un parasite invisible à l’œil nu, la gale est une maladie de peau fréquente chez les jeunes enfants. Chaque année, près de 300 millions de personnes sont sujettes à cette pathologie.

La gale est une éruption cutanée apparaissant sous forme de petites vésicules. Sachez qu’il s’agit d’une affection dont la contagion se fait par contact direct avec une personne malade. Maladie très fréquente, elle peut toucher de nombreuses personnes, quel que soit l’âge.

La gale : définition et causes

La gale se manifeste par une affection touchant la couche superficielle de la peau. Elle est due à un parasite appelé « sarcopes scabei ». La maladie est fréquente dans les foyers ainsi que les localités où l’hygiène est défectueuse.

Caractéristiques de la maladie

La gale peut se transmettre rapidement par un simple contact direct avec une personne malade ou même ses vêtements. Pour traiter efficacement la maladie et ses symptômes, un traitement médicamenteux s’impose. Il faut aussi prendre des mesures d’hygiène, en procédant notamment au nettoyage en profondeur de la literie et des vêtements pour chasser le parasite. À noter que le malade ressent de fortes démangeaisons et des besoins irrépressibles de se gratter. Des sites spécialisés et forums permettent d’avoir plus d’infos sur la gale et ses symptômes,.

Pathologie qui n’est forcément pas liée au manque d’hygiène

La gale est aussi considérée comme une infection interhumaine qui se contracte après un contact direct et prolongé avec une personne infectée. La maladie peut également se transmettre via des objets, comme la literie et les linges.

malade de la gale

Les principaux symptômes de la gale

Les fortes démangeaisons proviennent d’une réaction immunitaire pendant la phase de progression du parasite. Elles peuvent donner lieur à différents types de lésions. Vous pouvez remarquer des sillons au niveau de votre peau, ce qui correspond aux emplacements où les femelles pondent leurs œufs.

Ces lésions peuvent aussi prendre la forme de vésicules perlées ou de pustules sous forme de petites ampoules translucides et accompagnées de rougeurs. Il est également possible que le malade remarque des nodules scabieux ou des petites lésions rouges ou encore violacées. Et même après une série de traitements efficaces, ils peuvent encore persister sur la peau… Par ailleurs, les rougeurs ou les croûtes au niveau de la peau figurent également parmi les principaux symptômes de la gale.

Lorsqu’on constate la manifestation de l’un ou plusieurs de ces symptômes, il est fortement conseillé de consulter un médecin. Mais le mieux est de prendre des mesures pour prévenir leur apparition et se mettre à l’abri de la gale.

Comment prévenir la maladie ?

Vous pouvez attraper la gale pendant les vacances, dans des endroits publics… Heureusement, il existe des précautions vous permettant de limiter la transmission de cette maladie très contagieuse. Vous devez notamment prendre des mesures d’hygiène. Chez vous, nettoyez les sols à l’aide d’un aspirateur, changez les draps régulièrement… Si votre enfant souffre de la gale, sachez qu’il doit arrêter d’aller à l’école ou de fréquenter des collectivités même durant les trois premiers jours du traitement.