Comment bien choisir une maison de retraite ? La question n’a rien de trivial, tant les établissements sont nombreux et varient en prestations, en qualité de service et en tarifs. Voici quelques clés pour décider en toute connaissance de cause une maison de retraite adaptée à ses besoins ou à ceux de ses proches.

Une maison de retraite adaptée à l’état de santé

Le premier critère à envisager, c’est celui des éventuels soins médicaux qui devront être apportés à la personne âgée. A-t-elle besoin d’une assistance médicale complète, faut-il envisager des soins quotidiens ou dispose-t-elle encore d’une certaine autonomie à ce niveau ?

Si la personne n’a bien que d’une assistance légère, on se dirigera soit vers une résidence services pour seniors, soit vers une maison de retraite conventionnelle ou les repas, la blanchisserie et les loisirs sont pris en charge et coordonnées. Si le senior est atteint par des affections nécessitant un suivi plus soutenu, on se tournera soit vers un EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) ou une ULSD (Unité de soins de longue durée).

Un établissement situé à proximité de chez soi

L’installation en maison de retraite signifie toujours une forme de perte d’autonomie, ce qui se révèle souvent déstabilisant pour les personnes âgées. Au-delà de la prise en charge matérielle, il et donc important disposer d’un soutien moral. La première des attentions, c’est de pouvoir recevoir des visites : pour ce faire, on peut donc choisir un établissement situé près du lieu de résidence de façon à conserver le tissu social existant. Quand la famille est distante, installée dans une autre région par exemple, il peut se révéler opportun d’envisager un rapprochement géographique.

Là encore, la décision dépend de l’autonomie de la personne concernée, de son état de santé général et de son appétit pour les rencontres et les activités sociales.

Les prestations de la maison de retraite

Une fois la nature de l’accompagnement et la zone géographique déterminés, il reste à trouver le bon établissement, c’est-à-dire celui qui offrira un niveau de service de qualité pour un tarif raisonnable. La maison de retraite est un poste de dépenses important et les tarifs peuvent varier dans des proportions importantes d’un établissement à l’autre. Il est donc primordial de réfléchir sur le moyen terme et d’envisager un budget général englobant à la fois l’hébergement, les services indispensables (accompagnement social ou médical) et les prestations facultatives qui rendent la vie plus agréable.

Le marché dispose de très nombreux établissements pour seniors, de l’EHPAD urbain à la maison de retraite campagnarde, il y en a pour tous les goûts et surtout pour toutes les bourses. Soyez attentifs à la nature des soins, au ratio entre nombre de personnels accompagnants et nombre de résidents, aux infrastructures disponibles et à la qualité de la nourriture et des infrastructures.

À ce sujet, n’hésitez pas à visiter une maison de retraite pour vous forger un avis : d’abord en pleine journée puis le soir ou le week-end afin de juger de l’ambiance générale, de la propreté et des installations disponibles tant en chambre individuelle que dans les parties communes. Si vous êtes amené à devoir trouver une maison de retraite pour l’un de vos proches, essayez de l’associer à vos démarches de recherche afin qu’il puisse vous partager son ressenti.

Observez les pensionnaires, notez les horaires de visite et n’hésitez pas à discuter un peu avec le personnel pour vous faire un avis de l’état d’esprit qui règne dans les lieux. La bonne maison de retraite, c’est celle qui prend soin à la fois des corps et des esprits !