Pour couvrir les différentes dépenses liées aux soins médicaux qui peuvent être très élevés, l’assurance maladie offre un remboursement défini pour chaque type de soins. Cependant, ces remboursements restent insuffisants étant donné que la facture à régler dépasse souvent ce tarif conventionné fixé par la sécurité sociale. C’est pourquoi la souscription à une complémentaire santé correspondant à vos besoins en soins et à votre budget est indispensable pour bénéficier d’une couverture santé optimale. Cela peut vous aider à compenser les dépassements d’honoraires pratiqués par les médecins.

Une mutuelle pour une prise en charge optimale

Les dépassements d’honoraires dépendent du secteur des médecins. En effet, les médecins conventionnés en secteur 1 appliquent généralement le tarif de remboursement défini par l’assurance maladie sauf pour certains cas comme une consultation en dehors des heures de travail du médecin. Les médecins conventionnés en secteur 2 peuvent fixer librement leur tarif, ce qui implique logiquement un dépassement d’honoraire. Pour les frais de consultation des médecins non conventionnés soit du secteur 3, la sécurité sociale ne les prend pas en charge.

Par ailleurs, la sécurité sociale ne rembourse pas les dépassements d’honoraires et le tarif de convention est souvent limité à 70% du coût des charges. Vous devez donc régler le reste à charge de 30% avec la participation forfaitaire et les dépassements d’honoraires des médecins. Et lorsque le dépassement d’honoraires des médecins excède les 70 €, ces derniers doivent remettre un devis écrit et signé au patient.

La complémentaire santé devient alors systématiquement indispensable pour la couverture de ces dépassements d’honoraires et ces frais non remboursés par l’Assurance Maladie. Mais comme chaque patient a ses propres besoins en fonction de son profil, ses besoins en soins et de son état de santé, opter pour une formule sur mesure est donc de mise. D’où l’importance de passer par une Simulation Mutuelle  avant souscrire un contrat avec une complémentaire santé.

Cela vous permet de définir vos besoins spécifiques en termes de couverture santé. Pour la simulation, vous indiquerez les détails de votre profil avec les différents types de remboursements (dont optique, dentaire et hospitalier) que vous souhaitez couvrir via un formulaire. Vous obtiendrez ainsi des offres qui peuvent parfaitement correspondre à votre budget et à votre situation.

Une comparaison vous permet d’estimer le coût de votre cotisation avec uniquement les garanties qui vous seront vraiment utiles. Un étudiant et un sénior n’auront évidemment pas les mêmes besoins en couverture santé. Cela vous évitera donc de payer des cotisations élevées pour des prises en charge dont vous n’aurez même pas besoin.

Simuler le remboursement de votre complémentaire santé

Il est difficile d’évaluer le taux de remboursement de la complémentaire santé à l’aveuglette. Pour ne pas tomber sur des mauvaises surprises, le mieux serait d’effectuer une simulation de Remboursement Mutuelle. Il suffit de choisir la prestation à tester et d’indiquer son montant pour obtenir l’estimation de la somme prise en charge par votre complémentaire santé. Mais n’oubliez pas que tout va également dépendre du type de contrat et des garanties incluses dans la formule que vous avez choisie.